• Les évolitions

    Evoli est le Pokémon n°133 et appartient donc à la première génération. Il était déjà spécial dans 1G car il avait trois évolution : Voltali, Aquali et Pyroli. Evoli pouvait évoluer avec la pierre Eau, la pierre Foudre et la pierre Feu, ce qui était assez simple.

    Mais à la deuxième génération, Mentali et Nocatli sont arrivés et pour les faire évoluer il fallait leur donner beaucoup de bonheur et leur faire monter un niveau le jour pour Mentali et la nuit pour Noctali. Ce qui était plus dur car il fallait jouer sur les heures : de 4 heures à 19 heures, Evoli évolue en Mentali. Et de 19 heures à 4 heures c'était Noctali.

    Dans la quatrième génération, c'est Givrali et Phyllaili qui apparaissent et c'est assez simple pour les faire évoluer. Il suffisait qu'Evoli monte d'un niveau à côté d'un rocher en mousse pour Phyllali et d'un rocher en glace pour Givrali. Ces rocher se trouvaient dans la région dans différents endroits. Des fois, le rocher de glace se trouvait dans une grotte et le rocher en mousse était très souvent dans les forets.

    Les évolitions se sont arrêtées et dans la sixième génération il y a Nymphali. Le Pokémon au nouveau type : le type fée ! De plus, pour le faire évoluer il fallait lui donner de l'affection qu'on pouvait avoir à la Pokérécrée, une noveautée dans la 6G. Après lui avoir fait plein de calin, il fallait juste lui faire monter d'un niveau et il évoluait en Nymphali. Quand on s'y connait assez simple mais quand on découvre c'est plus dur.

    D'ailleurs, on découvre toujours les évolutions d'Evoli qui des fois, est assez dur à trouver.


  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Juillet 2016 à 14:12

    Tu as fait une erreur: Phyllali et Givrali sont des Pokémon de la 4ème génération comme le montre leur numéro Pokédex (470 et 471)

    2
    Samedi 30 Juillet 2016 à 14:16

    Mmmh a oui ! Merci ^^ je vais rectifier 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :